Parc de la tête d'or Lyon vue aérienne

Le parc de la Tête d’or à Lyon est l’un des parcs urbains publics les plus grands de France. Créé par les frères Denis et Eugène Bühler, il est ouvert depuis 1857 et s’étend sur 117 hectares. Vous y trouverez un parc zoologique, un lac, des roseraies, des serres, un jardin botanique et même un vélodrome.

Sur la photo ci-dessus vous distinguez très bien la verdure du parc de la Tête d’or. Il longe le fleuve Rhône au premier plan à son arrivée dans la ville de Lyon. C’est la Cité Internationale qui sépare le parc du fleuve. A gauche du lac on aperçoit le vélodrome.

Le parc zoologique s’étend un peu au dessus du vélodrome. Les roseraies sont situées entre la Cité Internationale et le lac vers le milieu de la photo. Les serres sont tout en haut du parc sur cette photo.

Le parc zoologique

Le parc zoologique est bien sûr l’attraction principale. Tous les petits lyonnais connaissent les animaux du parc de la Tête d’or.

En octobre 2006, pour la restructuration complète du zoo, le parc inaugure une plaine africaine dans laquelle plusieurs espèces telles que les girafes et les zèbres cohabitent. Certains ont même pu voir les girafes courir !

Le lac

Un lac artificiel a été créé dans le parc et une petite île est accessible aux piétons par un tunnel. Il est possible de louer une barque, un bateau à moteur ou un pédalo et de passer un petit moment sur l’eau avec les canards.

Retrouvez les girafes du parc zoologique et faites un tour de pédalo sur le lac dans la vidéo ci-dessous.

Les roseraies

Le Parc de la Tête d’or contient 3 roseraies :

  • la roseraie « historique » du Jardin botanique, créée en 1980 sur 1 600 m2 avec 570 variétés, et permettant de retracer l’histoire de la culture des roses. Elle a été restaurée et inaugurée en 2015 et présentent 3 grands massifs, l’un consacré aux rosiers européens (galliques) le second aux rosiers asiatiques et le derniers aux hybrides modernes
  • la roseraie d’étude et de concours qui a pris la place de l’ancienne roseraie : elle abrite de nouvelles variétés, et, chaque année, le jury attribue le prix de la plus belle rose de France
  • la nouvelle roseraie internationale inaugurée en 1964 comprenant 60 000 rosiers représentant les 320 variétés les plus fréquentes en France et à l’étranger. Elle s’étend sur 5 hectares.
Roseraies Parc de la Tête d'or à Lyon

Roseraies du Parc de la Tête d’or à Lyon

Suggestions de lecture