Colline de Fourvière LyonLa colline de Fourvière domine Lyon et offre un point de vue magnifique sur la ville. Monter sur le colline permet de mieux la comprendre. Mais que trouve t-on la haut ?

La basilique Notre-Dame de Fourvière et la statue de la Vierge dominent la ville. En redescendant, on trouve d’un côté le théâtre antique et de l’autre de magnifiques jardins qui surplombent Lyon. Il ne faut pas rater les magnifiques points de vue du parvis de la basilique et la fameuse Tour Eiffel lyonnaise que l’on aperçoit légèrement à droite sur la photo ci-dessus . Cette copie du troisième étage de la Tour Eiffel parisienne fait la fierté des Lyonnais qui aiment à rappeler qu’avec l’aide de la colline, elle culmine quelques dizaines de mètres plus haut que sa consœur parisienne !

La basilique Notre-Dame de Fourvière

Basilique Notre-Dame de Fourvière à Lyon

La Basilique Notre-Dame de Fourvière à Lyon

La basilique Notre-Dame de Fourvière constitue un des symboles de la ville de Lyon. Elle donne à Lyon son statut de « ville mariale ». Environ deux millions de touristes sont accueillis chaque année dans la basilique. Le complexe basilical comprend non seulement l’édifice, la chapelle saint-Thomas et la statue de Vierge Marie, mais aussi l’esplanade panoramique, le jardin du Rosaire et l’archevêché de Lyon.

Le cardinal de Bonald autorise en 1851 la construction de la statue de la Vierge Marie dominant le clocher rebâti pour cause de vétusté. L’inauguration est prévue pour le 8 septembre 1852. Mais les intempéries frappant le nord-est de la France provoquent une inondation de la Saône, et un retard de la livraison de la statue.

La fête est repoussée au 8 décembre, date (alors non officiellement approuvée) de la fête de l’Immaculée Conception, dogme proclamé deux ans plus tard par Pie IX. À cause du mauvais temps de début décembre, un report au 12 du mois est envisagé ; mais le ciel se dégage au cours de l’après-midi du 8 ; en signe de piété, les Lyonnais allument des lumignons et les posent sur les appuis de fenêtre. C’est la naissance de la Fête des Lumières.

Le théâtre antique

Théâtre antique de Fourvière à Lyon

Le théâtre antique de Fourvière à Lyon

Répartis sur 3 hectares, les vestiges antiques de la colline de Fourvière constituent aujourd’hui une réserve archéologique. Durant trois siècles, ce quartier était au cœur de la vie collective de la cité. Le théâtre antique, construit à la fin du 1er siècle avant J-C fut complété par l’Odéon (2è siècle) où étaient présentés des spectacles plus raffinés (poésie, concerts lyriques). Ces deux monuments pouvaient accueillir près de 13 000 personnes.

Ce site est abandonné à partir du 3e siècle. Utilisés comme carrière au cours des siècles suivants, les deux théâtres disparaissent peu à peu. Leurs vestiges seront mis au jour et restaurés au début du 20e siècle. Aujourd’hui le théâtre connaît une seconde vie en accueillant chaque année au début de l’été le festival les Nuits de Fourvières.

Quelques lectures indispensables

Nous vous proposons les meilleurs guides pour préparer votre séjour dans cette ville ou pour mieux connaître la ville dans laquelle vous vivez.